Date de diffusion

Types d'émission

Thématiques

  • Titre
    LES DJIHADISTES SUISSES SONT PARMI NOUS
  • Collection
  • date de diffusion
    14/12/2017
  • Durée
    00:52:16
  • Sous-titre
    Anglais et/ou autres langues
  • Thématique
    Société
  • Sous-thématique
    Religions, Faits de société
  • Mots-clés
  • Types d'émission
    Enquête, Reportage, Magazine

Résumé

À travers le témoignage de Max, un djihadiste repenti ayant purgé sa peine après son retour de Syrie, cette enquête tente de comprendre comment et pourquoi l'Islam radical fait désormais partie du paysage culturel suisse. Le service de renseignement craint à tout moment la survenue d'un attentat de type low cost en Suisse. Il surveille activement plus de 600 personnes susceptibles d'avoir des liens avec une organisation terroriste. À Winterthur, Genève et Bienne, l'univers des mosquées est en ébullition après les discours de haine de plusieurs imams. Comment mettre en oeuvre des politiques de prévention efficaces dans les quartiers, ainsi qu'en prison, pour réduire le risque terroriste?

Générique

Christian FARGUES: REALISATEUR / Emmanuelle BRESSAN: JOURNALISTE

Type de production

RTS

Descriptif

Témoignage anonyme de Max, jihadiste amateur passé en Syrie en 2014 et sous surveillance.rnExtraits filmés d'un document universitaire d'un policier fédéral sur les jihadistes suisses.rnItw Frédéric Esposito, directeur de l'observatoire universitaire de la sécurité.rnExr bâtiment de la Police fédérale FedPol. Itw Yanis Callandret, chef de la Police judiciaire fédérale.rnItw Jean-Paul Rouiller Expert en terrorisme.rnItw Alexandre Curchod, avocat.rnItw Isabelle Graber, porte-parole du Service de renseignement.rnItw anonyme journaliste étranger infiltré dans les milieux radicalisés.rnItw Mohamed Hamdaouï, député socialiste bernois. Itw Beat Feurer, conseiller municipal UDC de la ville de Bienne.rnItw Saïda Keller , présidente du Forum pour un islam modéré. Itw Abdyl Bekteshi, centre culturel Dituria.rnItw Samuel Marmy, gardien de prison. Itw Mohamed Batbout, imam en prison.rnItw André Duvillard, délégué au réseau national de sécurité.rnItw Naïma Serrouk, directrice de l'association Tasamouh.

Nous n'avons pas d'extraits à vous proposer pour cette archive